Au telephone avec une triste femme mariée pour une histoire intime

Salut, je m’appelle Bruno, je suis âgé de 32 ans et je suis  Mécanicien dans ma propre structure. Dans mon enfance j’adorais les voitures en jouant avec elle  et quand elles avaient un souci je me débrouillais pour les réparer et j’ai pris gout, raison pour laquelle j’ai choisi d’être Mécanicien car je maitrise toutes les pannes d’une voiture et je suis doté d’une efficacité de réparer les voiture en panne  qu’importe le problème. Ce  métier m’a permis de faire la rencontre d’une belle femme sur le chemin de ma maison, elle était entrain de conduire quand tout à coup le moteur de sa voiture s’est arrêté tout seul et ce jour là je rentais chez moi, quand j’ai aperçu une voiture garée et une charmante femme au téléphone entrain de sollicité l’aide pour qu’elle sorte de la, je me suis dit je suis mécanicien donc je tombe au bon moment pour lui apporté mon aide. Je prends ma caisse à outil et je remets les choses comme il se doit, car elle avait un rendez-vous très important auquel elle devait se rendre urgemment, tellement stressée d’arriver  à l’heure elle a pris ma carte de visite et a promis m’appeler dès qu’elle fini, vue sa sympathie elle ma fais un cheque mais je lui ai dit que pour elle c’était gratuit.

Deux heure après t’être rentré chez moi, mon j’entends quelqu’un frapper à ma porte, j’ouvre et c’étais la belle dame à qui j’avais réparé la voiture, je venais de prendre ma douche et j’étais en peignoir et je lui ai demandé de prendre place. C’étais une femme triste, elle avait découvert que son mari avait une autre liaison  et ne lui faisait plus l’amour et ne pouvais surmonter cette douloureuse épreuve et avait besoin de quelqu’un à qui se confier. Elle était dévouée comme femme au foyer et s’occupait de toutes les taches ménagères comme une bonne femme. Je l’écoutais avec beaucoup d’attention qu’elle ne cessait de pleurer. Pour la calmer moi à mon tour je lui racontais des petites blagues qui lui faisaient rire et à su sécher ses larmes puis on a changé de sujet. Je m’apportais à aller faire quelque chose à manger  qu’elle m’a demandé si elle pouvait m’aider à faire la cuisine, car elle aimait bien préparer, qu’elle voulait me faire gouter à un de ses plats et je l’ai assisté. Tout est prêt et c’est le moment de manger, on se met à table et je déguste son plat, il était tellement délicieux, qu’il m’a donné envie de la déguster aussi elle-même. Peut après j’ai un mis film comique pour lui faire oublié pendant un moment ce qu’elle traversait comme difficultés, on s’est marré comme des enfants puis tout à coup on se fixe dans les yeux et on se met à s’embrasser sur le canapé. J’étais déjà en peignoir et tout nu que je bandais  sans cesse, car elle ma caressait les cheveux et me titillait les seins et se met à me branler par la suite. Ma queue raide et tendue comme un bois, la prend et l’introduit dans sa bouche pour fellation, j’avais les jambes bien écartées lorsqu’elle me le faisait et le plaisir était immense et moi à mon tour je la prends à quatre pattes pour lui faire un annulinguschaud et la sodomiser sauvagement par la suite en lui faisant exploser son petit trou du cul avec ma grosse queue. Je l’ai baisé comme une chienne, car cela faisait assez longtemps qu’elle ne s’était envoyé en l’air, et je suis un mec doué dans la baise hard, donc je l’ai fais pleurer de plaisir. Tu es passionné par cette histoire, appelle le 0895 896 664, et écoute des histoires intimes plus torrides les unes que les autres qui te feront jouir comme un malade.

Écoute des Histoires de Sexe réelles au téléphone

0895 896 664
(0.80€ / min)


Au telephone avec une blonde en chaleur pour une histoire intime

Moi c’est Victor, un jeune mec de 25 ans et je suis Directeur d’un grand hôtel. J’ai toujours voulu être un homme d’affaires et j’ai su réaliser mon rêve et je suis actuellement propriétaire de ce grand hôtel, le plus visité du coin. De nombreux personnes sont en tourisme dans mon pays et sont venus prendre des chambres d’hôtel pour y loger durant tous leurs séjours. Et c’est ainsi que j’ai fais la connaissance d’une belle dame d’une beauté incroyable, car elle avait une belle coupe de cheveux, des yeux bridés qu’elle à su mettre en valeur en bien les maquillant, des gros seins dans lesquels on pourrait se perdre  et des lèvres pulpeuses. Je suis un mec doté d’un physique d’enfer avec des muscles bien foutus. En la voyant une seule idée me traversait l’esprit, prendre mon pied avec cette dame qui me faisait planer. C’était une femme cougar de 45 ans qui avait encre du potentiel à faire  savourer. J’ai  sympathisé avec elle et a été séduit pas mon physique et ma taille car je suis très élégant.

C’était une nymphomane et une  grande adepte de la baise. Et elle m’a fait entendre qu’elle était célibataire et cela faisait plus de 3 mois qu’elle n’avait pas eu de rapport sexuels et qu’elle à toujours souhaité rencontrer un mec sympa et coquin avec qui elle aimerait  passer des moments intimes remplis de cochonneries. A moi la femme me plaisait bien. Lors de notre conversation, elle me pose la question de savoir si je pourrai être à la hauteur de ses attentes pour lui procurer de plaisir, car elle voulait d’un mec  très viril avec une un gros membre  très performant qui la fasse vibrer de bonheur en la baisant comme une pute.

Son corps m’attirait et je voulais m’emparer d’elle et la baiser sans relâche. Pour moi c’était un exploit que je devais réaliser car je n’avais jamais baisé avec une femme mature, donc j’avais l’obligation de me donner à fond. Elle devait aller faire du shopping et me donne le numéro de sa chambre d’hôtel et me dit de passer quand je veux, elle est libre et chacun de nous vaque à ses occupations. Je suis tout seul dans mon bureau lorsque je me mets à fantasmer sur elle que je bande sans cesse,  tellement impatient je compte les heures pour aller la rejoindre. C’est le moment le  plus attendu lorsque je vais cogner à sa porte, qu’elle m’accueille toute nue et me tire en attrapant ma cravate me demande de me déshabiller et m’attache les deux mains sur son lit et fais de moi son prisonnier. Elle me lèche tout le long du corps de l’orteil à la chevelure et  se positionne de façon opposé à moi sa chatte sur ma bouche pour lui faire un cunnilingus torride et ma bouche sur son pénis pour une fellation brulante tout en le doigtant le trou du cul. Ses seins son tellement gros que je les baise avec douceur. Je suis tellement excité et tendu comme un bois que je  la tire par les cheveux et la met à quatre pattes pour la sodomiser sauvagement. Puis je la prends dos au mur et la baise délicieuse en lui secouant le corps pour qu’elle ressente la chaleur de ma bite. Baiser c’est un art que beaucoup aimeraient pratiquer. Je vous invite massivement à composer ce numéro de téléphone et de d’appeler le 0895 896 664, pour découvrir les plus belles histoires intimes que vous n’avez jamais eu l’occasion d’écouter.

Écoute des Histoires de Sexe réelles au téléphone

0895 896 664
(0.80€ / min)