Au telephone avec une triste femme mariée pour une histoire intime

Salut, je m’appelle Bruno, je suis âgé de 32 ans et je suis  Mécanicien dans ma propre structure. Dans mon enfance j’adorais les voitures en jouant avec elle  et quand elles avaient un souci je me débrouillais pour les réparer et j’ai pris gout, raison pour laquelle j’ai choisi d’être Mécanicien car je maitrise toutes les pannes d’une voiture et je suis doté d’une efficacité de réparer les voiture en panne  qu’importe le problème. Ce  métier m’a permis de faire la rencontre d’une belle femme sur le chemin de ma maison, elle était entrain de conduire quand tout à coup le moteur de sa voiture s’est arrêté tout seul et ce jour là je rentais chez moi, quand j’ai aperçu une voiture garée et une charmante femme au téléphone entrain de sollicité l’aide pour qu’elle sorte de la, je me suis dit je suis mécanicien donc je tombe au bon moment pour lui apporté mon aide. Je prends ma caisse à outil et je remets les choses comme il se doit, car elle avait un rendez-vous très important auquel elle devait se rendre urgemment, tellement stressée d’arriver  à l’heure elle a pris ma carte de visite et a promis m’appeler dès qu’elle fini, vue sa sympathie elle ma fais un cheque mais je lui ai dit que pour elle c’était gratuit.

Deux heure après t’être rentré chez moi, mon j’entends quelqu’un frapper à ma porte, j’ouvre et c’étais la belle dame à qui j’avais réparé la voiture, je venais de prendre ma douche et j’étais en peignoir et je lui ai demandé de prendre place. C’étais une femme triste, elle avait découvert que son mari avait une autre liaison  et ne lui faisait plus l’amour et ne pouvais surmonter cette douloureuse épreuve et avait besoin de quelqu’un à qui se confier. Elle était dévouée comme femme au foyer et s’occupait de toutes les taches ménagères comme une bonne femme. Je l’écoutais avec beaucoup d’attention qu’elle ne cessait de pleurer. Pour la calmer moi à mon tour je lui racontais des petites blagues qui lui faisaient rire et à su sécher ses larmes puis on a changé de sujet. Je m’apportais à aller faire quelque chose à manger  qu’elle m’a demandé si elle pouvait m’aider à faire la cuisine, car elle aimait bien préparer, qu’elle voulait me faire gouter à un de ses plats et je l’ai assisté. Tout est prêt et c’est le moment de manger, on se met à table et je déguste son plat, il était tellement délicieux, qu’il m’a donné envie de la déguster aussi elle-même. Peut après j’ai un mis film comique pour lui faire oublié pendant un moment ce qu’elle traversait comme difficultés, on s’est marré comme des enfants puis tout à coup on se fixe dans les yeux et on se met à s’embrasser sur le canapé. J’étais déjà en peignoir et tout nu que je bandais  sans cesse, car elle ma caressait les cheveux et me titillait les seins et se met à me branler par la suite. Ma queue raide et tendue comme un bois, la prend et l’introduit dans sa bouche pour fellation, j’avais les jambes bien écartées lorsqu’elle me le faisait et le plaisir était immense et moi à mon tour je la prends à quatre pattes pour lui faire un annulinguschaud et la sodomiser sauvagement par la suite en lui faisant exploser son petit trou du cul avec ma grosse queue. Je l’ai baisé comme une chienne, car cela faisait assez longtemps qu’elle ne s’était envoyé en l’air, et je suis un mec doué dans la baise hard, donc je l’ai fais pleurer de plaisir. Tu es passionné par cette histoire, appelle le 0895 896 664, et écoute des histoires intimes plus torrides les unes que les autres qui te feront jouir comme un malade.

Écoute des Histoires de Sexe réelles au téléphone

0895 896 664
(0.80€ / min)


Au telephone avec une femme célibataire pour une histoire erotique

Bonjour, je m’appelle Christophe, un homme mure de 38 ans et je suis électricien. Je suis un homme sympa et adorable, je sais prendre soin de d’une femme. Comme atout, je suis un mec très romantique et attentionné, les femmes capricieuse et très douce je les adore, car lorsque je suis en compagnie d’elle je passe toujours des moments agréable. Mon activité ma permis de faire la connaissance d’une ravissante  et charmante femme. C’étais un mardi à 9 heures lorsque mon téléphone  sonne, je le décroche et j’entends une voix douce  au téléphone me dire qu’elle  n’as pas d’électricité chez elle et serait du à un court circuit et qu’elle avait urgemment besoin d’un technicien en électricité pour résoudre ce problème, elle me passe son adresse et je lui dis que je serai chez elle dans les 30 minutes qui suivent. Je prends ma voiture et  je file tout droit chez elle. Arrivé, on se présente et elle me montre ce qu’il y avait comme problème et je prends caisse à outils pour pallier au problème. Le souci résolu, elle me remercie et s’excuse de m’avoir déranger, mais qu’elle est toute seule, son mari est en voyage d’affaires et qu’elle ne pouvait rester dans l’obscurité et je lui dis que c’est mon métier donc je suis dans l’obligation de vous apportez de l’aide.

Elle était tellement contente qu’elle me demande de prendre place car j’avais beaucoup travaillé, m’offrait un verre d’alcool et on se mit à discuter, jusqu’à ce qu’elle me parle de ses problèmes conjugaux. Son mari passe plus d temps en voyage donc le peu de temps qu’il m’accorde ne suffit pas pour satisfaire ma libido et son souhait serait de faire la rencontre d’un mec  qui, si est  à la hauteur de ses attentes fera de lui son amant. Je prends ses mains et je la fixe droit dans yeux et je ressens en elle, une femme désespérée et manque d’affection. Pour ne pas l’attrister encore plus, je le lui remonte le morale en lui parlant de moi, que je suis célibataire et que je n’ai personne dans ma vie et que je pouvais me porter volontiers à lui apporté l’affection dont elle avait besoin sans rien attendre en retour d’elle. On était assis tous les deux sur le canapé qu’elle me tient par le cou et m’embrasse.  Je l’embrasse profondément, la température devient haute qu’elle se lève, me tient par la main et direction dans sa chambre. Elle me déshabille, et me caresse les parties les plus intimes en me titillant les seins et me branler la bite sans relâche. Puis je m’allonge sur le lit prend ma bite et me fais une grosse pipe toute brulant en me doigtant le petit trou du cul qui me rend encore la queue bien raide et je la prends dos au mure ses jambes bien serré au tour de mon bassin et je  la baise comme une chienne en chaleur, puis assise au sol elle et moi face à face on se défonce comme des fous et on termine sur le lit en la baisant dans toutes les positions les plus  hard et torrides de son choix. C’était un plan baise assez intense qu’elle a fait de moi son amant car je me suis montré très performant avec ma grosse queue. Alors tu es tout excité par cette belle aventure et tu souhaite en vivre, appelle le 0895 896 664, pour fantasmer plus encore.

 

Ecoute des Histoires de Sexe réelles au telephone

0892 168 268
(0.80€ / min)